Logo

Accueil > Bois d’artisanat, métiers, arts et passions > Exploitation et sciage des bois

Exploitation et sciage des bois

Du fait de leurs formats, particularités, faible nombre, et parfois localisation, ces lots de bois requièrent des conditions d’exploitation et de sciage toutes particulières. Faisant suite à la pratique d’une sylviculture adaptée, qui peut améliorer la disponibilité et la qualité de cette ressource, l'existence de professionnels d'’exploitation et de première transformation spécialisés est indispensable à cette microfilière.

La récolte de ces essences suppose une exploitation attentive et sensibilisée à l’enjeu du tri des bois, notamment dans les lots de bois de chauffage. Le bûcheron, l’exploitant forestier, doivent savoir reconnaitre les essences secondaires à préserver ou à valoriser, connaître les propriétés et les particularités recherchées par les artisans, prélever les bois adaptés à cette demande, extraire aussi parfois des parties racinaires, et savoir enfin conserver ces bois parfois exigeants dans des conditions adaptées et spécifiques pour préserver leurs propriétés. 

Les unités fixes de sciage à façon peuvent effectuer un débit approprié aux besoins précis de l’artisan (sens du sciage, épaisseur, …) sur des billons dès 20 cm de diamètre et 1 m de longueur. Ces petites scieries locales ont été mises à mal ces dernières années dans de nombreuses régions, mais elles sont un maillon essentiel pour la valorisation de ces essences et la production de débits adaptés aux besoins des professionnels.

Les unités de sciage mobile permettent de débiter les bois à proximité des forêts d’origine ; les bois débités sont plus faciles à transporter, un regroupement de lots de plusieurs propriétés peut s’effectuer pour atteindre le seuil minimum de rentabilité du déplacement de la machine. 350 scieries mobiles existent environ en France, et beaucoup d’entre elles répondent à l’objectif de traiter des essences locales diversifiées. 

Dans des zones d’accès difficile, un petit équipement individuel de sciage à la tronçonneuse peut permettre la valorisation de bois difficilement exploitables : Ces équipements légers développés initialement dans les régions tropicales, ont été améliorés par l’utilisation des chaînes « Ripping », très performantes pour la coupe en long, et de dispositifs de guidage. D’un prix modéré, ils sont particulièrement adaptés au sciage de petits volumes et de dimensions limitées (billes courtes, petits diamètres). Ils sont réalisables par le propriétaire ou l’artisan, avec des débits précis et de qualité. Ils peuvent se transporter facilement dans le coffre d’une voiture ou une remorque selon les modèles.

  • Pour en savoir plus

 

 

 

Compteur depuis l’ouverture du site en septembre 2015 :

20654 connexions au site
14737 consultations des annonces de la bourse de bois

Mentions légales

BOU’D’BOA, le portail des bois artisanaux

Site réalisé et suivi par :
Centre National de la Propriété Forestière
Délégation Languedoc-Roussillon
378 rue de la Galéra, BP 4228
34097 MONTPELLIER CEDEX 5
Tel : 04 67 41 68 10
Mail : languedocroussillon@cnpf.fr

La bourse aux bois

Me connecter / M'inscrire

> Consultation des annonces
> Accéder à l’annuaire des professionnels